La FAE fragilisée face au défi de la relance